vendredi 24 janvier 2014

Natalité : Budapest protège et encourage la famille hongroise

"Les dépenses sur ce secteur représentent 3 % du PIB, contre 2,3 % pour l’Union européenne. Un plan de 231 millions d’euros vient d’être lancé pour financer notamment des “bonds bébé” : exemption de taxes, prêts à taux réduits, aide à une épargne simple jusqu’à 18 ans. Les familles recevront une assurance pour enfant, jusqu’à 3 ans, et la mère au foyer une contribution pour sa future retraite. Cette année, cet avantage sera multiplié par le nombre d’enfants à charge, ce qui n’était pas le cas. Les familles de trois enfants et plus seront avantagées." Source : lesobservateurs.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire