vendredi 17 janvier 2014

A Budapest, les sans-abris qui dorment dehors payent des amendes !

"Ils n’ont pas assez d’argent pour se payer un toit et ce n’est pas prêt de changer ! A Budapest, en Hongrie, le parti populiste s’en prend aux SDF, leur imposant une amende de 500 euros s’ils sont surpris à dormir dans la rue. Et ce, quitte à changer la Constitution.
A Budapest, les sans domicile fixe sont considérés comme des délinquants." La suite sur marieclaire.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire