mercredi 15 janvier 2014

A Budapest, 500 euros d'amende pour les SDF qui dorment dans la rue

« Avec quoi vous voulez qu'on paye nos amendes ?»
Interview
Depuis 2010, le parti populiste au pouvoir en Hongrie s’en prend aux sans-abris. Pour que la loi qui interdit aux SDF d’être dans la rue ne soit pas jugée inconstitutionnelle, le pouvoir a… fait changer la constitution, raconte Attila, sans-abri.
Budapest – Mi-2013, à Budapest, StreetPress avait rencontré Attila, un sdf de 53 ans. On s’était posé au dessus du bar Dürer Kert, en face du grand parc de la ville, on avait parlé de sa vie, et aussi de la loi qui prévoit d’envoyer en prison les sans-abris qui dorment dans la rue.
Et puis l’interview avait traîné dans notre dictaphone, jusqu’à ce qu’on nous rappelle qu’à Budapest, c’était toujours la merde pour les SDF. Et que c’était même devenu pire depuis qu’on était partis." La suite sur streetpress.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire