lundi 27 janvier 2014

Un éminent historien rend une distinction à la Hongrie, accusée de falsifier l'histoire

"L'historien américain Randolph Braham, un survivant de l'Holocauste, a annoncé dimanche qu'il allait rendre une distinction au gouvernement conservateur hongrois de Viktor Orban pour protester contre une falsification continue de l'Histoire par le pouvoir en place.

M. Braham, 91 ans, s'était vu attribuer cette récompense en 2011 pour ses recherches sur l'Holocauste en Hongrie.

La campagne de falsification de l'Histoire qui vise à blanchir la Hongrie de ses responsabilités dans la Shoah sous le régime de Miklos Horthy, m'a choqué, écrit l'historien d'origine roumaine, professeur à l'Université de New York, selon une lettre envoyée à l'agence de presse hongroise MTI." La suite sur romandie.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire