mardi 10 juin 2014

La liberté de la presse prise à la gorge en Hongrie ?

"Plusieurs dizaines de médias – chaînes de télévision, stations de radio, journaux et sites internet – ont protesté jeudi contre le projet gouvernemental de taxer jusqu’à 40% leurs revenus publicitaires.
Cette taxe a immédiatement été dénoncée comme une tentative du gouvernement Fidesz-KDNP de renforcer son influence sur le secteur médiatique.
Jeudi, entre 19H15 et 19H30, des chaînes de télévision ont fait écran noir (TV2, HirTV, ATV, RTL), des radios ont diffusé des messages de protestation (Class FM, Inforádió, Lánchíd Rádió and Gazdasági Rádió) et les journaux en ligne ont diffusé des messages spéciaux. Plusieurs médias imprimés ont fait page blanche ce vendredi." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire