vendredi 6 juin 2014

Viktor Orban provoque ses “amis” du PPE

"Joseph Daul, le placide président sortant du principal groupe politique au Parlement européen, le Parti populaire européen, a été bien mal récompensé de sa tolérance des dérives du premier ministre hongrois, Viktor Orban.
L’ancien dissident, devenu le tout-puissant leader d’un pays de plus en plus hostile au “consensus européen”, a rejoint le premier ministre britannique David Cameron dans son opposition à la nomination à la présidence de la Commission européenne de Jean-Claude Juncker, pourtant tête de liste du PPE aux élections européennes." La suite sur lesoir.be

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire