dimanche 14 décembre 2014

Contre l'impôt sur internet

"Le projet du gouvernement hongrois de taxation d'internet a été abandonné sous la pression de la foule. Il aurait considérablement nui à la croissance. Robert D. Atkinson, fondateur et président de la Fondation pour les technologies de l'information et pour l'innovation, et Ben Miller conseiller politique à la Fondation pour les technologies de l'information et pour l'innovation.
Celui qui parvient à déclencher une des plus grandes manifestations en Europe de l'Est depuis la chute du communisme, est sûr d'avoir exacerbé l'électorat. C'est exactement ce qu'a fait le gouvernement hongrois en proposant récemment un « impôt Internet » de 50 centimes d'euro par gigaoctet. Plus de 100 000 manifestants se sont rassemblés à Budapest, furieux de la symbolique politique de l'impôt et de son impact économique très réel. Le gouvernement du Premier ministre Viktor Orbán a rapidement fait marche arrière." La suite sur latribune.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire