vendredi 12 décembre 2014

Bardot demande à la Hongrie et à la Pologne d'interdire le plumage d'animaux vivants

"Brigitte Bardot a écrit jeudi aux Premiers ministres hongrois et polonais pour leur demander d'interdire le plumage des oies et canards vivants, à la suite d'un reportage montrant des animaux victimes de cette "opération barbare" dans des fermes de leurs pays.
La semaine dernière, France 2 avait diffusé "des images terribles, tournées dans des fermes polonaises et hongroises, montrant des oies plumées vivantes dans des conditions indignes et révoltantes", déclare l'ex-actrice, reconvertie depuis des années dans la défense des animaux, dans un communiqué diffusé par sa Fondation." La suite sur lci.tf1.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire