mercredi 24 décembre 2014

La Chine va compléter à sa manière le réseau transeuropéen de transport

"Pékin va cofinancer la modernisation de l'axe ferroviaire reliant la Grèce à la Hongrie via les Balkans. C'est l'objet d'un accord signé par le Premier ministre chinois et trois Etats d'Europe le 17 décembre 2014 à Belgrade. La Chine, qui contrôle le port grec du Pirée, veut faire de ce corridor un axe stratégique pour renforcer les échanges avec l’Union européenne. Un pied de nez à l'Europe de Bruxelles qui édifie laborieusement un réseau transeuropéen de transport (RTE-T) ?" La suite sur mobilicites.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire