mercredi 17 décembre 2014

La Cour de Strasbourg réexaminera le limogeage d'Andras Baka

"La Cour européenne des droits de l'homme a accepté de réexaminer devant son instance suprême sa condamnation de la Hongrie pour le limogeage « politique » en 2012 d'Andras Baka, président de la Cour suprême hongroise.
« L'affaire a été renvoyée devant la Grande chambre à la demande du gouvernement hongrois » qui conteste un jugement de la Cour de Strasbourg rendu fin mai, a-t-elle indiqué dans un communiqué. Dans un premier arrêt, la Cour avait condamné la Hongrie pour « violation de la liberté d'expression » considérant qu'il s'agissait d'un limogeage politique. Les magistrats européens avaient estimé que M. Baka avait été révoqué parce qu'il avait « publiquement critiqué la politique gouvernementale en matière de réforme judiciaire », alors qu'il était président de la Cour suprême hongroise." La suite sur lextimes.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire