jeudi 25 décembre 2014

La Hongrie contre une nouvelle Guerre froide

"Le premier ministre hongrois Viktor Orban a sévèrement critiqué la politique européenne des États-Unis: il a démenti les accusations américaines de corruption proférées contre plusieurs hommes politiques hongrois, promis de "donner une réponse adéquate" et condamné l'ingérence de Washington dans la politique intérieure des pays de l'Europe de l'Est, écrit jeudi le quotidien Kommersant." La suite sur ria.ru

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire