dimanche 28 décembre 2014

La Hongrie choisit la manière forte pour combattre la drogue

"Dans la rue Magdolna, au cœur du 8arrondissement de Budapest, l’unité antiterroriste TEK a mené, début octobre, une opération musclée, arrêtant une dizaine de dealers. Sous le régime communiste, ce quartier ouvrier avait été laissé à l’abandon, puni pour avoir été l’un des foyers de l’insurrection de 1956. Depuis vingt ans, des familles pauvres se sont installées dans les maisons les plus vétustes.
A l’instar des drogués, les indigents nuisent à l’image que le maire du 8arrondissement, Maté Kocsis, souhaite donner de ce quartier bien situé dans la capitale. Des travaux sont en cours dans les immeubles délabrés que la municipalité Fidesz (droite nationaliste) rénove avec des fonds de l’Union européenne." La suite sur lemonde.fr (version abonnés)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire