jeudi 18 décembre 2014

Hongrie : il est nécessaire de renforcer la liberté des médias, la lutte contre la discrimination et les droits des migrants

« La Hongrie devrait mieux garantir la liberté des médias, combattre l’intolérance et la discrimination endémiques, et améliorer la protection des droits de l'homme des migrants », a déclaré aujourd'hui Nils Muižnieks, Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, en rendant public un rapport fondé sur les constatations qu’il a faites lors de sa visite de juillet dernier en Hongrie.
Tout en saluant les améliorations apportées à la législation hongroise relative aux médias depuis l’adoption, en 2010, d’un ensemble de dispositions restrictives dans ce domaine, le Commissaire constate avec préoccupation que les médias restent soumis à un cadre juridique inadapté et à des pressions politiques. « La simple existence de certaines dispositions, comme des sanctions sévères, a un effet paralysant sur les médias et a poussé plusieurs d’entre eux à s’autocensurer. » La suite sur coe.int

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire