jeudi 7 janvier 2016

La Hongrie, une destination privilégiée pour le tourisme dentaire

"Une étude menée par Santéclair, la société spécialisée dans l'aide à l'accès aux soins, nous révèle que près de 40 % des personnes préfèrent ne pas réaliser les soins dentaires recommandés par les dentistes, et ceci notamment en raison des tarifs élevés qui dépassent leur budget. Cette conclusion amène les principaux acteurs du secteur à rechercher des solutions pour prévenir le renoncement aux soins dentaires." La suite sur newsplanete.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire