dimanche 24 janvier 2016

Sur scène à guichets fermés, une rescapée d'Auschwitz danse pour la vie

"Budapest - Eva Fahidi est de ces rescapés d'Auschwitz qui témoignent, écrivent, transmettent, inlassablement. Au soir de sa vie, cette Hongroise de 90 ans monte également sur scène pour danser, "parce qu'il n'est jamais trop tard".
"Au début, je ne sentais que mes limites, tout ce que je n'arrivais pas à faire", raconte la fine nonagénaire dans une salle de Budapest, où elle a répété son duo avec la danseuse Emese Cuhorka, d'un demi-siècle plus jeune qu'elle.
"Puis lentement, j'ai appris à m'échauffer, c'est fantastique de sentir de nouvelles envies dans mon vieux corps", confie Eva en s'étirant sur le sol du studio." La suite sur lexpress.fr 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire