jeudi 21 janvier 2016

Surveillance : la Hongrie condamnée… avant la France ?

"La loi hongroise sur les opérations de surveillance antiterroriste bafoue le droit au respect de la vie privée, selon la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH).
Dans un arrêt rendu le 12 janvier 2016, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a condamné la Hongrie pour violation de l’article 8 de la Convention européenne des droits de l’homme relatif au droit au respect de la vie privée et familiale, du domicile et de la correspondance." La suite sur silicon.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire