jeudi 18 février 2016

Des Syriens menacés d'expulsion vers la Hongrie

"La nouvelle est tombée mardi. La famille Alkhatib, présente depuis septembre dernier à Albi, pourrait bien quitter le Tarn dans les semaines à venir. En cause, le refus de la Préfecture de lui accorder le droit d'asile et son souhait de les remettre aux autorités hongroises. En vertu des accords de Dublin sur le droit d'asile, c'est le pays dans lequel les migrants font leur première demande d'asile qui est responsable d'eux. Or, les Alkhatib ont été forcés de donner leurs empreintes digitales en arrivant en Hongrie." La suite sur ladepeche.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire