mardi 16 février 2016

Le groupe de Visegrad tenté par la dissidence

"Union européenne - Budapest et Varsovie se révoltent contre les leçons de Bruxelles. L’axe de l’Est testera sa résistance lors du Sommet européen, jeudi.
Cela fait vingt-cinq ans jour pour jour, lundi 15 février, que la Pologne, la Hongrie et ce qui était encore la Tchécoslovaquie ont formé le Triangle de Visegrad en vue de leur (ré)arrimage à l’Ouest. Missions réussies avec les intégrations à l’OTAN en 1999 et à l’Union européenne en 2004. Mais aujourd’hui, le tandem Varsovie-Budapest veut que cet anniversaire corresponde au début d’une nouvelle phase, marquant une forme d’émancipation vis-à-vis de l’Ouest." La suite sur tdg.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire