vendredi 19 février 2016

Deux artistes hongrois à Châtillon-sur-Loire Exposition de photographies et de pliages à l'Espace Culturel - Mairie

Châtillon-sur-Loire accueille la Hongrie au mois de mars en invitant deux plasticiens et un trio de musiciens.
Le photographe hongrois Péter Fülöp - tantôt mystique, tantôt espiègle - exposera du 5 mars au 3 avril avec son compatriote, l'artiste plieur Balázs Vigh, architecte de l'imaginaire. (vernissage le 5 mars à 18 heures)

Le « Trio Oui » franco-hongrois (Guérineau-Ascal-Vigh) se produira dans un concert visuel autour des œuvres de ces deux artistes, le 12 mars à 20h30 à l'Espace Culturel

Photo : péter fülöp

Pliage : balázs vigh
Espace Culturel – Mairie
ouvert du mardi au samedi, de 10h à 12h et de 14h à 17h - dimanche de 15h à 18h
Renseignements : Office de Tourisme 47, rue Franche 45360 Châtillon-sur-Loire Tél. : 02 38 31 42 88
Entrée libre dans la limite des places disponibles..

Photos en noir et blanc, pliages en relief faits d'une seule feuille de papier. A première vue, rien ne relie le travail de ces deux exposants, à part leur pays d'origine. Mais c'est trop vite dit. Voici deux artistes en quête de dépouillement, deux puristes qui se complètent : l'abstrait avec le concret. Et ce n'est pas tout...
On connait bien les pliages d'origami qui s'inspirent la plupart du temps d'images d'animaux et de fleurs. Balázs Vigh s'enthousiasme depuis 40 ans sur la pureté des formes simples, des lignes, des reliefs, des jeux d'ombres et de lumières sans cesse en transformation. De son côté, Péter Fülöp capte des images sans jamais les retoucher. Il est inspiré par des longues lignes, des cadres, des surfaces à la Mondrian, tel un peintre abstrait. Alors, ce qui transparaît de ses photos, c'est bien l'émerveillement de la vérité sans emballage. Et pour nous déconcerter un peu plus, il donne des titres à ses œuvres, qui ne sont pas là pour expliquer : ils ajoutent une troisième dimension. A eux deux, ils nous offrent un monde épuré qui va, pour chacun, à sa manière, vers l'essentiel : forme et contenu se complètent ici à merveille.

Le groupe franco-hongrois « Trio Oui », spécialisé dans la musique improvisée et la composition instantanée, complétera ce mois de la culture hongroise à l'Espace Culturel de la Mairie de Châtillon-sur-Loire, en donnant un concert visuel le 12 mars à 20h30.

A cette occasion, vous pourrez découvrir le film « Relief, noir et blanc » qui retrace l'oeuvre du photographe Péter Fülöp et du plasticien Balázs Vigh, enveloppé en direct, d'une composition instantanée par le « Trio Oui » composé de Gaël Ascal à la contrebasse, Sylvain Guérineau au saxophone ténor et András Vigh à la vielle à roue. Le « Trio Oui » n'est pas un inconnu en Région Centre – Val de Loire, on a déjà pu l'apprécier à Romorantin et à Cosne-sur-Loire où il remporta un vif succès.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire