samedi 23 avril 2016

Bartók : Le Château de Barbe-Bleue film d’opéra, 63’ 29 avril 2016 à 20h Institut hongrois

Institut hongrois 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Informations : accueil@instituthongrois.fr
+33 1 43 26 06 44

En 1911, à trente ans, Béla Bartók présenta ce qui devait être son unique opéra : le Château de Barbe-Bleue,opéra en un acte. Il pense à la composition dès 1910 après que Zoltan Kodaly eut refusé le livret de Béla Balázs (1884-1949), et que celui-ci le lui repropose. Bartók s’en empare tant les résonances en lui du texte sont profondes. Cette parabole amère et pessimiste lui parle intimement. De plus Béla Balázs a tenté de retrouver les couleurs des ballades anciennes de la Transylvanie, région natale de Bartók, et dont il connaît toutes les caractéristiques musicales. Il va y travailler intensément de février au 20 septembre 1911. Il le présente en 1911 à la Commission des Beaux-Arts, mais le jury épouvanté devant le thème choisi et aussi par la musique novatrice, le rejette et refuse de le monter. Blessé, meurtri, Bartók va reprendre plusieurs fois sa partition en 1918 et 1921, surtout le finale, mais plus jamais il ne voudra écrire un autre opéra. Chaque scène a une couleur particulière, dominante, chaque univers de Barbe-Bleue est peint comme une toile. Cette recherche de couleur est la clé de cet opéra, rejoignant les recherches de Scriabine, de Schönberg, et plus tard Messiaen. Du thème du sang, en passant par les larmes, c’est une palette inouïe comme un tapis de douleur que Bartok déroule.
Avec la participation de : István Kovács (Barbe-Bleue), Klára Kolonics (Judith) et L’orchestre symphonique de la radio hongroise
Entrée libre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire