lundi 18 avril 2016

L’hôpital public en Hongrie, « c’est l’enfer sur terre »

"Régulièrement, les journaux rapportent des histoires plus sordides les unes que les autres qui se passent dans les murs des hôpitaux publics en Hongrie. Tímea Szabó, députée du parti de gauche « Dialogue pour la Hongrie », s’est faite engagée incognito comme aide-soignante dans un hôpital public de Budapest. Elle raconte sur son blog ce qu’elle y vit au jour le jour et jette ainsi une lumière crue sur l’état de délabrement du secteur de la santé publique.

Ce qui suit est la traduction d’un article paru le 4 avril 2016 dans le quotidien de gauche « Népszava », sous le titre « A valós helyzet maga a földi pokol » – Kórházi dolgozónak állt a politikus." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire