mardi 19 avril 2016

Helmut Kohl défend les positions de Viktor Orbán

"Dans la préface de l’édition hongroise de son dernier livre, Helmut Kohl estime que le Vieux Continent ne peut pas accueillir des millions de personnes. Un article de notre partenaire Der Tagesspiegel.
Helmut Kohl, qui a rencontré le Premier ministre hongrois, Viktor Orbán le 19 avril, ne s’est pas privé de critiquer l’ouverture des frontières européennes aux réfugiés. « La solution se trouve dans les régions affectées, pas en Europe. L’Europe ne peut être le nouveau foyer de millions de personnes dans le besoin », écrit l’ancien chancelier allemand dans le préface de l’édition hongroise de son ouvrage, « Aus Sorge um Europa » (Par soucis pour l’Europe, non traduit en français), dont une version abrégée a été publiée dans Der Tagesspiegel le 17 avril." La suite sur euractiv.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire