jeudi 21 avril 2016

Le Groupe de Visegrad ou l’émancipation de l’Europe centrale

"La gestion de l’afflux des réfugiés a braqué les projecteurs sur ce qui peut apparaître comme une force politique nouvelle en Europe. Son nom, auparavant connu des seuls spécialistes, surgit de plus en plus souvent dans les médias du continent : c’est le groupe de Visegrad (V4). Constitué de la Pologne, de la Hongrie, de la République tchèque et de la Slovaquie, ce club des quatre est désormais capable de faire entendre ses spécificités, de tenir tête à la Commission européenne et d’imposer ses vues." La suite sur lemonde.fr (version payante)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire