jeudi 14 avril 2016

La Hongrie condamnée par la Cour européenne des droits de l’homme. La Cour se substitue aux défaillances d’un Etat membre.

"Il faut se réjouir de la sagesse des pères fondateurs qui ont permis que de telles choses puissent arriver. Un jugement dont le caractère emblématique est évident. Redoutons que de tels cas ne se reproduisent souvent !
Dans un arrêt rendu le 12 avril, la cour européenne des droits de l’homme a condamné la Hongrie pour ne pas avoir respecté l’article 8 relatif au droit de toute personne au respect « de sa vie privée et familiale » de la Convention européenne des droits de l’homme. L’Affaire concerne une jeune ressortissante hongroise d’origine Rom qui fait l’objet d’insultes et menaces par des participants d’extrême droite à une marche anti-rom , en mars 2011." La suite sur europe-liberte-securite-justice.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire