lundi 29 août 2016

Les pays d’Europe de l’Est vent debout contre une réforme des « travailleurs détachés »

"Les gouvernements des pays d’Europe de l’Est ne semblent pas prêts à baisser la garde. Pas question d’accepter un durcissement de la législation européenne sur les « travailleurs détachés », un texte qui permet à leurs citoyens, depuis le milieu des années 1990, d’aller trouver facilement un emploi à l’Ouest. C’est ce qu’a clairement fait comprendre le premier ministre hongrois, Viktor Orban, au président de la Commission, Jean-Claude Juncker, dans une lettre datée du 24 août dont Le Monde a eu connaissance.
Le leader conservateur, connu pour ses dérives populistes et autoritaires, dit sa « déception » à la suite de la décision prise par l’institution, mi-juillet, de maintenir sa proposition d’amender la directive de 1996 sur les travailleurs détachés. Et ce malgré le fait que les parlements nationaux de 11 pays européens, « représentant plus de 100 millions de citoyens », souligne M. Orban, s’y soient opposés." La suite sur lemonde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire