jeudi 25 août 2016

Un eurodéputé propose de mettre des têtes de cochon à la frontière hongroise

"Un eurodéputé hongrois se retrouve dans la tourmente après avoir proposé de placer des têtes de cochons le long de la barrière érigée à la frontière, afin d’empêcher les migrants d’entrer dans le pays.
Sous l’impulsion de son Premier ministre, Viktor Orbán, la Hongrie est devenue le pays d’Europe le plus opposé aux réfugiés et aux migrants, qui arrivent massivement en Europe depuis le début de la crise migratoire.
L’an dernier, la Hongrie a ainsi érigé une barrière surmontée de fil barbelé et stationné des milliers de soldats supplémentaires à sa frontière sud afin d’empêcher les migrants d’entrer sur le territoire. Le 2 octobre, le peuple hongrois décidera, via référendum, s’ils acceptent la politique européenne d’accueil obligatoire des migrants, sans le consentement du parlement." La suite sur euractiv.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire