vendredi 26 août 2016

Le Hongrois Viktor Orban, très rare soutien de Donald Trump en Europe

"A l’égard de Donald Trump, Viktor Orban ne sait trouver que des mots doux. Que ce soit en juillet, devant des militants du Fidesz, le parti qu’il dirige. Ou début août, devant des journalistes, en conférence de presse. Le premier ministre hongrois tresse des couronnes de laurier à un « brave candidat », dont l’accession à la Maison Blanche serait, selon l’enfant terrible de la famille européenne, une bénédiction pour le Vieux Continent.
Un drôle de positionnement pour le chef de gouvernement de l’un de ces petits pays membres de l’Alliance atlantique (OTAN) indirectement visés par le candidat républicain, qui a récemment critiqué la faiblesse de leur contribution militaire à l’effort collectif de défense." La suite sur lemonde.fr (version payante)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire