jeudi 11 août 2016

Uber va saisir la Commission européenne après son départ forcé de Hongrie

"Le service américain de réservation de voiture avec chauffeur Uber a annoncé, jeudi 11 août, sa décision de saisir la Commission européenne, après avoir dû renoncer à implanter son service en Hongrie.
En cause : l’entrée en vigueur, à la fin du mois de juillet, d’une loi autorisant le blocage du service en ligne du groupe, au motif qu’il ne dispose pas d’un centre d’appel dans le pays. Il s’agissait du premier départ du service américain d’un pays de l’Union européenne.
« Après beaucoup de réflexion, nous avons décidé de déposer une plainte auprès de la Commission européenne pour qu’elle examine la législation hongroise », explique un porte-parole d’Uber, invoquant des violations de la liberté d’établissement ainsi que des législations européennes sur les services et le commerce en ligne." La suite sur lemonde.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire