jeudi 12 janvier 2017

Hongrie. L’interview trafiquée d’Orbán devient affaire d’État

"Un hacker s’est amusé à pirater un entretien avec Viktor Orbán publié la veille de Noël dans le quotidien régional Fejér Megyei Hírlap. Une plaisanterie qui entraîne une nouvelle purge dans les rédactions.
A priori, rien d’exceptionnel : l’interview classique du Premier ministre en fin d’année, avec le bilan de 2016 et les perspectives de l’année qui commence. Pourtant, à y regarder de plus près, on peut y lire que le gouvernement a recours à la corruption  deux lignes après que Viktor Orbán a rejeté cette “accusation ridiculement banale”." La suite sur courrierinternational.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire