jeudi 16 novembre 2017

La volonté de Washington d’aider une presse « objective » en Hongrie provoque la colère de Budapest

"Budapest a vivement réagi mercredi contre un projet américain de financement d’une presse « objective » en Hongrie, dans un contexte de concentration croissante des médias entre les mains de proches du Premier ministre Viktor Orban.
« De quoi s’agit-il, si ce n’est d’une immixtion dans les affaires intérieures » de la Hongrie, « un pays allié et démocratique », s’est interrogé le ministre des Affaires étrangères Peter Szijjarto lors d’une conférence de presse, soulignant avoir convoqué le chargé d’affaires américain à Budapest.
Washington a lancé la semaine dernière un appel à candidatures pour des projets destinés à « accroître l’accès des citoyens à une information objective » en Hongrie, pour un montant de 700.000 dollars (590.000 euros)." La suite sur epochtimes.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire