mardi 21 novembre 2017

Le « modèle Orbán » ne doit ses succès qu’à l’Union européenne

"Article de Zoltán Pogátsa publié le 20 novembre 2017 sur le site Social Europe sous le titre « The Political Economy Of Illiberal Democracy ».
Sans l’Union européenne, l’économie de la Hongrie resterait plongée dans l’atonie, assure l’économiste Zoltán Pogátsa, selon qui les succès économiques de l’illibéralisme sont un mirage qui reposent entièrement sur l’appartenance du pays à une Union européenne pourtant honnie par Budapest.
Contrairement à une croyance répandue, Viktor Orbán n’est pas au pouvoir en Hongrie parce qu’il est populaire. Il ne bénéficie du soutien que d’un électeur sur quatre tout au plus. En 2006, quelque 2,6 millions d’électeurs sur un total d’environ 8 millions avaient voté pour son parti et ses alliés[1], et s’il a perdu les élections c’est parce davantage de suffrages s’étaient portés sur la gauche et les libéraux." La suite sur hu-lala.org (article payant)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire