mercredi 29 novembre 2017

Peter Eötvös: «La loi cosmique, c’est Dieu»

"Le compositeur et chef d’orchestre hongrois vient diriger deux concerts à la tête de l’OSR, avec la création suisse de son œuvre «Multiversum». Rencontre

Les chefs compositeurs ne sont pas légion. Après la disparition de Pierre Boulez, Peter Eötvös occupe, à 73 ans, le sommet d’une pyramide étroite. Le compositeur-chef, comme il se définit lui-même dans la priorité de ses activités, est de passage pour deux concerts à Genève.
Il ouvrira ce soir et demain le programme de l’OSR avec trois compositeurs modernes: Debussy, Stravinski et Bartók, le «père» musical dont il partageait la vénération avec ses compatriotes Ligeti et Kurtág." La suite sur letemps.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire