jeudi 7 juin 2018

Budapest: trois jeunes chefs en quête de reconnaissance. (Épreuve publique de diplôme au Conservatoire de Budapest: Mozart, Schubert, Beethoven)

Par Pierre Waline
"Voilà une sortie quelque peu inédite pour clore cette saison musicale: l'épreuve publique de fin d'études imposée à trois jeunes élèves du Conservatoire de Budapest (Académie Franz Liszt), section Direction d'orchestre. Deux bonnes raisons de nous y rendre: le programme, tout d'abord: Mozart, Schubert, Beethoven. Mais aussi l’occasion de découvrir éventuellement des jeunes talents, qui sait? Les postulants: deux garçons et une fille: Levente Zsíros, Lars Dávid Sárosi, Bernadett Vida. Au programme: la 39ème symphonie K.543 de Mozart (Levente Zsíros), la 4ème, dite „Tragique”, de Schubert (Bernadett Vida) et la 4ème de Beethoven (Lars Dávid Sárosi). Pour les suivre: les musciens de l'Orchestre symphonique MÁV.
Sans préjuger de la qualité de leur prestation, un petit coup de chapeau a priori à ces trois jeunes pour le courage de se présenter ainsi - qui plus est, en plublic - devant une phalange de cent musiciens professionnels rompus aux interprétations les plus difficiles, presque blasés. (Ce que nous n'arrivons à saisir: comment des musiciens rompus à des oeuvres qu'ils connaissent par coeur et ont joué mille fois, peuvent-ils se laisser si docilement guider ? Ce qui ne doit pas être évident.) Une remarque également quant au choix des oeuvres interprétées: de structure classique, elles se situent à l’écart des hit parades du répertoire, mais offrent tout en même temps des partitions suffisamment riches et contrastées. Un choix a priori idéal pour ce type d'épreuve " La suite sur francianyelv.hu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire