samedi 16 juin 2018

Les eurodéputés dénoncent le blocage de la Hongrie sur le post-Cotonou

"Budapest bloque toujours l’adoption du mandat de négociation européen avec les pays de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, au grand dam des eurodéputés.
Les négociations entre l’Union européenne et les  pays de l’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) sur le futur de l’accord de Cotonou sont dans l’impasse.
À l’occasion de l’adoption d’une résolution sur les négociations le 14 juin, les eurodéputés ont appelé les États membres à adopter le mandat de négociation qui permettra d’entamer les discussions avec les pays ACP.
« Les États membres statuent à l’unanimité sur le mandat de négociation. Voilà pourquoi la Hongrie a bloqué le mandat en raison d’un désaccord sur la question migratoire » a rappelé l’eurodéputée française Mireille D’Ornano (EFDD).
Citant les 27 pays de l’Union européenne ayant validé le mandat de négociation tel que présenté par la Commission, l’eurodéputé belge Charles Goerens a également pointé du doigt le blocage de Budapest.  « J’en déduis donc que c’est la Hongrie qui bloque les négociations »." La suite sur euractiv.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire