mercredi 6 juin 2018

Orbán tente de faire dérailler les négociations sur la Macédoine

Des milliers de personnes ont manifesté en faveur du parti d’opposition VMRO-DPMNE (nationaliste, affilié au PPE) et contre les négociations en cours pour résoudre la dispute qui oppose l’Ancienne République yougoslave de Macédoine (ARYM) et la Grèce depuis un quart de siècle. La Grèce refuse en effet de voir son voisin utiliser le nom de « Macédoine », qu’elle juge grec. Cette dispute a jusqu’ici empêché l’entrée de la Macédoine à l’OTAN ou à l’UE.
Dans une vidéo, Viktor Orbán, Premier ministre hongrois, également affilié au PPE, a encouragé les dirigeants du parti, « sages et courageux […] qui ne cèdent pas à la pression des puissances étrangères »." La suite sur euractiv.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire