lundi 24 décembre 2018

Activistes, députés et simples citoyens furieux: l’opposition en Hongrie

"Va-t-on vers une révolution « paprika » en Hongrie ? « Paprika » pour le nom de l’épice nationale. En tout cas plusieurs milliers, parfois jusqu’à 20 000 Hongrois sont dans les rues depuis plusieurs semaines. A l’origine de la colère, une réforme du Code du travail qui autorise l’employeur à porter les heures supplémentaires jusqu’à 400 par an et à ne les payer qu’au bout de trois ans. Une contestation qui s’est élargie à d’autres thèmes." A écouter sur rfi.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire