vendredi 21 décembre 2018

Comprendre le mouvement de protestation en Hongrie

"Pourquoi ces manifestations?Elles ont débuté mercredi dernier après le vote par les députés de la loi dite " loi esclavagiste", un amendement à la législation du travail dans le pays.
Ce changement permet aux employeurs de demander à leurs salariés de travailler jusqu'à 400 heures supplémentaires par an. La limite actuelle est fixée à 250 heures.
En outre, les entreprises sont autorisées à repousser jusqu'à trois ans au maximum le paiement des heures supplémentaires.
Y a-t-il autre chose qui met en colère les manifestants ?Oui, le jour même une nouvelle loi a été adoptée. Elle prévoit la création de tribunaux administratifs supervisés directement par le ministre de la Justice.
Les critiques affirment que cela permettra l'ingérence politique dans les affaires judiciaires et minera encore davantage l'État de droit." La suite sur euronews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire