jeudi 13 décembre 2018

Scandale au Parlement hongrois

"A Budapest mercredi soir, environ deux à trois mille personnes ont manifesté dans les rues contre le gouvernement de Viktor Orban. Une manifestation spontanée. Les Budapestois sont en colère après l'adoption par la droite nationaliste du Premier ministre Viktor Orban de lois controversées sur la justice et la flexibilisation du travail.
Les manifestants ont exprimé leur colère après la modification du Code du travail qui permet aux employeurs du privé de faire effectuer à leurs salariés jusqu'à 400h supplémentaires par an, sans aucune garantie pour les salariés d'être payés. Selon Viktor Orban, cette loi est bénéfique pour les salariés. Mais deux de ses ministres ont révélé qu'elle avait été adoptée à la demande des industriels de l'automobile allemands qui ont plusieurs usines en Hongrie." La suite sur rfi.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire