samedi 4 mai 2013

Le gouvernement hongrois garantit la dignité du Congrès Juif Mondial

Communiqué de l'Ambassade de Hongrie à Paris
La 14e Assemblée plénière du Congrès juif mondial se tiendra à Budapest entre les 5 et 7 mai 2013. La conférence se penchera sur les problèmes mondiaux concernant les communautés juives.
János Lázár, ministre d’Etat en charge du cabinet du Premier Ministre, a déclaré que le Premier ministre Viktor Orbán  prononcerait un discours lors de la cérémonie d’ouverture et répondrait avec détermination aux accusations d’antisémitisme portées contre la Hongrie, le peuple hongrois ainsi que le gouvernement, « dans lequel chacun d’entre nous est stigmatisé comme étant antisémite ».
János Lázár a affirmé que le gouvernement fera tout ce qui est en son pouvoir pour que l’on ne porte pas atteinte à la dignité humaine des participants et des communautés juives. Le Premier ministre a d’ailleurs chargé le ministre des Affaires intérieures Sándor Pintér d’interdire tout événement ou manifestation susceptible de nuire à ces derniers.
Concernant l’agression antisémite dont a été victime dimanche dernier Ferenc Orosz, président de l'Association Raoul-Wallenberg, le ministre des Affaires étrangères János Martonyi ainsi que le ministre des Ressources humaines Zoltán Balog lui ont chacun adressé une lettre, condamnant avec une grande fermeté cet événement et assurant que le gouvernement prendrait toutes les actions possibles contre les agresseurs mais également, à l’avenir, contre toutes les manifestations de haine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire