mardi 21 mai 2013

Viktor Orbán : faire de l’austérité, sans en avoir l’air…

"Le 1er ministre hongrois s’en est une nouvelle fois pris à l’Union européenne et à la politique d’austérité qu’elle veut imposer à la Hongrie. Le même jour, le ministre de l’économie annonçait un gel des dépenses de près de 100 milliards de forint.
Le gouvernement n'est pas disposé à adopter les mesures d'austérité réclamées par l'Union européenne, a assuré le 1er ministre : "Bruxelles nous dit ce que nous devons faire, mais je ne m'y soumets pas car ils veulent prendre aux gens, ils veulent toujours que nous prenions aux gens : la  baisse des retraites, des allocations familiales, etc. Ils veulent l'austérité". C'est un Viktor Orbán galvanisé par les relativement bons chiffres de la croissance qui s'est présenté à son intervention bi-mensuelle sur la radio publique MR-1 et qui a tapé sur son punching ball préféré : l’Union européenne." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire