mercredi 3 février 2016

En Hongrie, les profs fulminent contre Orbán

"La reprise en main de l’Éducation nationale par le gouvernement de droite extrême perturbe le bon fonctionnement des écoles du pays. Les enseignants dénoncent bureaucratisation et autoritarisme.
Ruban blanc à la boutonnière en signe de ralliement, portant une grande pancarte clamant «On en a assez !» («Elég !»), les professeurs du lycée Ferenc Kölcsey de Budapest rallient la place de la Liberté vers 17 heures. A la même heure, professeurs de collège et de lycée protestent dans une dizaine de villes. Un événement spontané et parti, pour la première fois, d’un établissement de province, le lycée Otto Hermann à Miskolc (170 km à l’est de Budapest). Objet de la colère : la nationalisation des écoles et lycées menée depuis trois ans par le gouvernement du Premier ministre populiste et nationaliste, Viktor Orbán." La suite sur liberation.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire