jeudi 11 février 2016

Née à Auschwitz, témoin au procès des bourreaux

"Angela Orosz a survécu par miracle. Soixante et onze ans plus tard, elle s’apprête à témoigner devant la justice allemande pour « maintenir en vie » la mémoire des victimes de la Shoah.
Née dans un baraquement d’Auschwitz, Angela Orosz fut l’un des très rares bébés sauvés de l’enfer concentrationnaire. A 71 ans, elle s’apprête à témoigner au procès de Reinhold Hanning qui s’ouvre aujourd’hui en Allemagne. L’ex-garde d’Auschwitz comparaît devant un tribunal de Detmold pour complicité dans l’extermination des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale." La suite sur bienpublic.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire