mardi 5 avril 2016

Ta blessure est ce monde ardent Théâtre 12-16 avril 2016 Théâtre de Lenche, Marseille

Théâtre de Lenche, Marseille | 4 Place de Lenche, 13002 Marseille
Réservation : lenche@wanadoo.fr |
theatredelenche.info
+33 4 91 91 52 22

Il s’agira d’adapter à la scène de la poésie. Celle d’Attila József. Faire résonner ses mots dans l’espace du plateau. Leur redonner souffle grâce à l’acteur.
Questionner cette expérience fondatrice de la mise en voix, de la mise en corps, vécues comme une renaissance. Débusquer une dramaturgie de la parole, de la prise de parole. Pour cela, il faudra (se) construire un chemin. Un chemin parsemé de plusieurs poèmes ou plusieurs extraits de poèmes que nous choisirons en fonction de leur qualité de résonance au plateau. La quête de sens, du sens, motivera les déplacements des acteurs, leur errance à la fois figurée (dans cette œuvre) et concrète (dans l’espace théâtral). Entre deux acteurs, deux langues, deux cultures. A l’image de cette œuvre traduite du hongrois en français. Faire entendre la matérialité des langues, leur musique, et dépasser en cela la dimension purement informative du langage pour capter sa dimension sensible, poétique.
L’espace sera nu, habité essentiellement par la parole.
La scénographie s’évertuera à rendre sensible la brèche qui traverse cette œuvre et dans laquelle s’insère notre démarche. Mouvante frontière entre passé et présent. Entre la Hongrie de Attila József témoin de la montée des misères de son temps et notre monde d’aujourd’hui confronté à des vicissitudes aux analogies troublantes. (Frédéric Grosche)
Cie Flacara 
Spectacle en français et hongrois
mardi à 20h30
mercredi à 19h
jeudi à 19h
vendredi à 20h30
samedi à 20h30
Tarifs :
Général : 16 €
Partenaires et senior : 10 €
Réduit : 8 €
Minimas sociaux : 2 €
Carnet à plusieurs : 48 € (6 places à partager, usage limité à 3 places par soir)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire