dimanche 8 janvier 2017

Centre urbain - Blaha Lujza tér, Cour des miracles

"Blaha Lujza tér est une fausse place, née de la destruction du vieux théâtre de Pest en 1965. Mais un vrai carrefour, là où se croisent le jour le centre-ville et la banlieue, les Pesti de la classe moyenne citadine et les cigány des faubourgs. Une sorte de Cour des miracles où se toisent le soir venu les csöves, les földönfutó et les koldus.
Blaha Lujza tér – « Blaha » pour les gens de la rue – est un accident de l’Histoire tourmentée de Budapest. Un traumatisme du même ordre que les Halles de Paris après la destruction des pavillons Baltard et le creusement du « forum » et de la gare RER. Car Blaha Lujza tér est née d’un calcul malheureux des ingénieurs chargés du métro 2, lesquels avaient pensé que le magnifique Théâtre national – ancien théâtre de Pest – ne résisterait pas aux vrombissements du trafic sous-terrain. Fortement fragilisé en 1956 lors de l’insurrection de Budapest, l’édifice fut donc sacrifié sur l’autel du transport moderne." La suite sur hu-lala.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire