mercredi 11 janvier 2017

Handball - Mondial : le poil à gratter hongrois

"Quatrième des Jeux de Londres en 2012, la Hongrie évolue dans l’ombre des nations majeures depuis 20 ans, mais elle arrive en France avec de réelles ambitions.
Plus connue pour ses clubs qui brillent régulièrement en Coupe d’Europe, que pour son équipe nationale, la Hongrie n’en demeure pas moins une sélection respectée sur le continent. Si elle n’a jamais retrouvé le niveau qui était le sien dans les années 80 (médaillée d’argent au Mondial 1986), la formation, aujourd’hui entraînée par l’Espagnol Xavi Sabate, est un adversaire qui inspire la méfiance. Certains observateurs estiment même qu’elle est en mesure d’arbitrer la bataille pour la première place du groupe." La suite sur paris-normandie.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire