samedi 22 septembre 2018

Après les migrants, Orban s’en prend aux sans-abri hongrois

"A partir du 15 octobre, les SDF n’auront plus le droit de vivre dans les rues. C’est l’une des mesures qui ont conduit les eurodéputés à voter pour le déclenchement l’article 7 des traités de l’Union à l’encontre de la Hongrie.
Le couloir du foyer pour sans-domicile-fixe est sombre. Laszlo Pokornyi déambule en fauteuil roulant. Il vient d’être opéré d’une sale tumeur, très mal placée, près de la colonne vertébrale. Âgé de 50 ans, ce Hongrois a été jeté à la rue par la crise financière de 2008. Comme nombre de ses compatriotes, il avait contracté un emprunt immobilier en francs suisses. Avec l’inflation, les mensualités sont vite devenues impossibles à honorer. Son appartement a été vendu aux enchères. Et, après vingt-sept ans à réparer du matériel de boulangerie, il a « fini là », comme il dit tristement. « Heureusement, j’ai pu trouver une place au chaud, ici, à Budapest. C’est une ancienne usine à gaz, transformée en infirmerie. Elle est tenue par l’Ordre de Malte. Sinon, j’aurais passé ma convalescence en prison », peste-t-il." La suite sur lemonde.fr (article payant)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire