vendredi 14 septembre 2018

La droite française dispersée face à l’état de droit en Hongrie

"La délégation française du PPE au Parlement européen a voté pour, contre et s’est abstenue face à la résolution demandant l’activation de l’article 7 contre la Hongrie.
« Ce n’est pas facile de compter, personne ne vote comme le reste de son groupe » s’est lamenté le président du Parlement européen, Antonio Tajani, lors de la session de vote concernant le rapport d’initiative de Sargentini sur la Hongrie le 12 septembre.
Si les différents amendements du rapport ont fortement divisé, la proposition principale, qui consistait à proposer l’activation de l’article 7 pour suspendre le droit de vote de la Hongrie a remporté une forte majorité, soit 448 voix pour, et 197 voix contre." La suite sur euractiv.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire