vendredi 28 septembre 2018

Non, le Parlement européen n'a pas «triché» pour initier la procédure de sanctions contre la Hongrie

"Malgré ce qu'en dit l'extrême droite, les services juridiques du Parlement ont expliqué en amont les modalités du vote, qui s'est bien déroulé régulièrement.«Vote du Parlement européen contre la Hongrie : ils ont triché». Le titre de cette brève du site d’extrême droite Les Observateurs.ch est définitif (1). Mais il est faux.
Il fait référence à l’utilisation, par le Parlement européen, de l’article 7 du Traité de l’Union européenne. Par un vote, le 12 septembre, les eurodéputés ont ouvert la voie à des sanctions contre la Hongrie pour non-respect des valeurs fondamentales de l’Union.
Dans une précédente question, CheckNews vous a déjà expliqué les méandres de cette procédure, qui sera encore jalonnée de plusieurs votes. Mais concentrons-nous sur le scrutin du 12 septembre." La suite sur liberation.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire