vendredi 30 novembre 2018

En Slovénie, les habitants du Prekmurje voient l’argent hongrois tomber du ciel

"Blottie contre la frontière hongroise, la région slovène de Prekmurje (Muravidék) se sent parfois plus proche de Budapest que de Ljubljana. Clubs de foot, matériel agricole, associations culturelles... ces dernières années, la minorité hongroise qui y vit est particulièrement choyée par le gouvernement hongrois. Les sommes investies par la Hongrie de Viktor Orbán dépassent sans commune mesure la réalité démographique de ces quelques milliers d'habitants. Reportage.
Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán adore le football. Il en est même obsédé. C'est grâce à son grand-père qu'il s'est passionné pour le ballon. Il lui racontait les défaites de la "cavalerie légère" hongroise en finale de la Coupe du monde en 1938 et en 1954 quand la légendaire équipe de Ferenc Puskás s'était inclinée à la surprise générale contre la RFA. Le petit Viktor, qui s'était promis de devenir footballeur, est parvenu à se faire une place dans l'équipe de jeunes du célèbre club Videoton. Il lui a néanmoins fallu admettre qu'il était plus doué pour briser . . ." La suite sur courrierdeuropecentrale.fr (article payant)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire