dimanche 18 novembre 2018

Facebook dément avoir mené une vaste campagne de dénigrement

"Le groupe Facebook s'est défendu jeudi d'avoir orchestré une campagne de dénigrement visant notamment le financier George Soros. Il répond ainsi aux accusations portées par une enquête du New York Times.
Selon le quotidien américain, Facebook aurait demandé à la société de relations publiques Definers de mener une campagne pour discréditer les critiques émises contre le groupe, en suggérant des liens entre ces critiques et George Soros ou en dénigrant ses concurrents - Apple et Google en tête.
Il s'agissait de détourner l'attention du scandale autour de l'ingérence russe avant les élections américaines de 2016." La suite sur rts.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire